l'art et les mots nous racontent

Image: bande signature titres Ng

Gerhardt Gott : carnets du vide

récit graphique, vidéo, musique électronique  

Image: Gerhardt Gott catalogue

 114 pages couleur/Couverture cartonnée

néerlandais, français, anglais

traduction anglaise : Howard Scott

traduction française : Mélanie Rivet

ISBN 978-2-924384-06-0

29,95 $ CAD

 

 Préface de Laure Waridel

« Troublante est cette oeuvre de Seppe Van den Berghe.
Peut-être préférerions-nous ne pas percevoir ce regard du porc, si semblable au regard de l’être humain, si proche de notre propre regard. Ne pas voir ces bêtes que l’on bouscule pour entrer à l’abattoir. Les dessins sont si justes que s’en échappent des cris et des grognements de douleur. On entend la porte qui se referme. Quelques pages plus loin, on sent la saucisse à en avoir la nausée.
Trois jours passés en compagnie de Gerhardt Gott, Gott avec deux t. Trois jours de vide qui provoquent un grand questionnement sur le sens de la vie. Et sur la mort.

Ceci n’est pas une histoire illustrée; c’est un trou béant qui laisse entrer la lumière dans notre conscience, ramenant la vie sur la ligne de front.
Une vie à défendre pour se libérer. Une vie à aimer.»


Laure Waridel
Éco-sociologue, auteure et
co-fondatrice d’Équiterre

 

C’est avec une grande joie que l’équipe de Neige-galerie voit enfin ce projet se concrétiser et vous présente cette œuvre qui a déjà voyagé sous forme de performances musicales, de vidéos et d’expositions en Belgique. Le livre naît en néerlandais, anglais et français sous la bannière de Neige-galerie.

 

  

 

Seppe Van den Berghe

Seppe Van den Berghe est un illustrateur et musicien belge né à Bruges et établit à Bruxelles.  Il a une maîtrise en arts visuels de l’Académie des beaux-arts de Ghent (KASK – 2011) et il a travaillé pour plusieurs organismes comme DS Weekend (De Standaard), De Morgen, De Eenhoorn, Clavis and Die Keure. Les livres de Seppe ont été traduits en allemand, en français, en danois et en slovène. Il a publié une dizaine de livres à ce jour, dont certains pour enfants.

 

La découverte de cet artiste est le fruit d’une rencontre à Chicago en 2013 lors du Beethoven Festival au cours duquel Mélanie Rivet présentait l’exposition Ludwig: lettre à l'Immortelle Bien-aimée du livre de l’artiste en bande dessinée Christian Quesnel. Mélanie a eu un coup de cœur pour l’œuvre de Seppe et elle a proposé son travail au comité éditorial qui a l’a accueilli avec enthousiasme. 

Code morse    |    Graphisme : Mödzi    |    Tous droits réservés 2013